Wellington !

A peine seule, deux secondes après, je devais faire face à ma première galère … 

En effet, le bus réservé ne viendrait pas et j’allais devoir attendre plus de 4heures pour prendre le prochaine, en espérant pouvoir y monter. Le tout dans un Anglais moyen, sans aucune possibilité de traduction, face à une femme qui ne voulait pas perdre son temps. Bref, au final, je montais dans ce bus qui m’emmenait vers la suite de mes Aventures. 

Je resta bloquée dans les toilettes du café pendant la pause et du défoncer à coup de pied la porte, personne ne s’en est aperçu. Fort Heureusement. J’arrivais enfin à la gare de Wellington, à 23h passées, avec mon énorme sac de voyage, mes doutes et mes angoisses. M’orienter en pleine journée est déjà très très compliquer mais alors en pleine NUIT, et pourtant 20 minutes après je m’allongeais dans ce lit superposé qui grinçait dès que je faisais un geste. Je dois vous avouer que je n’ai jamais du réellement dormir une seule nuit, comme il faut en auberge de jeunesse. 

Mais le lendemain, en prenant mon petit déjeuner chez Burger King, un sentiment de fierté extrême m’avait envahit et pour la première fois, je me détendais enfin. J’ai adoré cette ville, bien plus que toutes les autres, ces boutiques, son Starbucks, ses musées, je m’y sentais bien. Je n’ai pas eu l’occasion de prendre le Cable Car, mais elle restera ma ville coup de cœur. 

Je suis allée préparer mon programme avec l’office du tourisme dans un anglais déjà plus sur et me voilà a prendre le bus pour Weta Cave et l’aéroport de Wellington pour visualiser les magnifiques aigles du Hobbit au plafond, et rencontrer sur le dos de l’un d’eux mon Cher Gandalf. En ce qui concerne Weta, je fus impressionnée par les détails des armures et autres pièces, même si ce ne sont pas les annexes que je préfère, il y avait bien la boutique de souvenirs, mais comme tout est disponible sur le net, je n’ai pas pris le risque de dépenser de l’argent qui m’étais bien précieux sur cette ile et surtout de prendre le risque d’avoir de la casse dans le sac. Une magnifique statue de Gandalf, en plein milieu du transport, mais impossible de descendre à cet endroit et de le retrouver au retour. 

Je m’étais promise aussi de voir un film au cinéma ou sont projeté mondialement les films de Peter Jackson mais … une autre fois. 

J’ai adoré me promener dans la rue principale de cette ville et allait manger mes Buns chinoises (petits pains ronds fourrés de viande au miel, miam, vous en trouverez également à Chinatown à Londres et certainement ailleurs encore). 

Je pris tout mon temps et donc deux jours pour visiter les coins et les recoins des musées, j’ai même vécu un tremblement de terre (simulation) et je suis rentrée à l’intérieur d’une fleur géante, j’ai assisté a des contes et légendes maories et j’ai tout compris ^^ 

Mais aucune boutique avec des Goodies Terre du Milieu, je m’attendais tellement à y retrouver des tonnes d’objets et de références introuvables. 

Il était déjà temps, de prendre la navette, très tôt ce matin là, pour arriver au ferry qui me déposerait sur l’ile du Sud et dire aurevoir définitivement à cette première partie du voyage. 

L’ile du Sud et Vie en communauté puissance 10 000 me voilà !!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s