Ce film tant attendu ..

Mon amour pour la forêt des rêves bleues à commencé, un beau jour, grâce (ou à cause, cela dépend des personnes qui vous racontent l’histoire lol) de ma chère petite Maman, un tapis représentant Winnie … et voilà ! 

Plus tard, une peluche Bourriquet, une première escapade au Disney store de Nancy, puis un retour enflammé chez Disneyland Paris. Une rencontre, une première photo, une seconde, un spectacle, le coffret DVD, un pendentif … une troisième photo, une quatrième …. l’attraction à Disneyworld, des activités manuelles avec les enfants, une boule de noël, puis deux et trois et quatre …. Une peluche, une deuxième, une troisième …. Une séparation, des retrouvailles, LUI et ce samedi soir au cinéma pour voir Jean Christophe et Winnie. 

Je me suis toujours sentie proche du personnage de ce cher Winnie, gros béta gourmand au grand cœur, naïf, et maladroit. Jovial et soucieux de la vie dans ces petits détails, pour lui tout est simple et compliqué en même temps. 

Mon meilleur moment avec Winnie ? il y en a tant mais j’en note trois : 

  • Evidemment ma première rencontre avec lui 
  • Lorsque j’ai présenté Doudou à Winnie ou était ce Winnie à Doudou ? 
  • Et LUI, cet Homme qui, avec son paquet de bonbons m’a tenu la main dans cette salle de cinéma, assis à mes cotés et heureux de mon sourire pendant MON film, tellement attendu, tellement espéré… 

Calque-Widescreen-640x290-CRITIQUES-

Et alors, il est comment ?

Hé bien, il est emprunt de jolies choses, de magie, de féerie, il dégage quelque chose de moelleux et de farfelu, tout ce que j’aime. On y retrouve absolument tout ce qu’il fait la magie de cet univers. L’histoire en elle-même, bien que prévisible nous étonne et nous surprend. 

Je me suis reconnue dans cette relation Adulte – Ourson. Mon Cher Monsieur Teddy et ma foret enchantée que j’imaginais lorsque j’étais petite. 

Chaque personnage est fidèle à sa version dessin animé, et OUFF il y a la chanson de Tigrou (celle-là, je l’attendais par dessus tout). J’ai bien cru que Doudou allait craquer lorsque je l’ai chantonné, mais il à survécu à ce passage. 

Evidemment, je suis déçue, déçue qu’il ne dure qu’une heure 30, que l’on en voit pas plus, que je ne pouvais pas traverser l’écran et partir en expodition avec cette joyeuse bande.

Un merveilleux moment, que toute la famille appréciera. Pour ma part, ce fut une soirée romantique inoubliable. Le disneybound Winnie se trouvait hélas, au fond du coffre de la voiture car j’avais fait les magasins le matin, mais le froid étant trop présent, le t-shirt et la petite jupe … aie aie pour une prochaine fois.  

Ma seule envie ? retourner très vite chez Mickey pour aller faire de gros câlins à Winnie et aux autres foufous de la foret des rêves bleues.

Et vous, vous l’avez vu ?

jean-christophe-winnie-porcinet-bourriquet-et-tigrou-dans-la-bande-annonce-affiche-une


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s