Cochem

Aloa mes petits Mushrooms adorés, 

Je suis ravie de vous retrouver pour un article spécial Châteaux. Et pour cela, direction l’ Allemagne, une fois de plus, pour visiter le célèbre château de Cochem. Nous devions visiter le château en Bavière, mais 5heure de trajet, ce sera pour une prochaine fois. Et en tapant Châteaux de contes de fées sur google, j’ai découvert, à seulement 2h de chez nous, ce merveilleux édifice. 

Un peu d’histoire

Le Reichsburg Cochem a été probablement construit vers l’an 1000. Successivement siège des comtes Palatins, demeure impériale de la dynastie des Hohenstaufen, il devient la propriété des Princes-Électeurs et des archevêques de Trèves.
En 1689, lors de la guerre de la Ligue d’Augsbourg, sous le règne de Louis XIV, le château est détruit par les troupes françaises, comme plusieurs autres fortifications des vallées du Rhin et de la Moselle.
Cochem et son château sont occupés et gouvernés par les Français lors des guerres napoléoniennes.
Au XIXe siècle, Louis Ravené, un industriel prussien, rachète le domaine. Entre 1868 et 1877, il entreprend la reconstruction du château en style néo-gothique, d’après d’anciens plans, et l’aménage confortablement.
En 1942, le château passe dans le domaine public. Il appartient à la ville de Cochem depuis 1978.

La visite dure environ 40-45 minutes et la guide à fait l’effort de parler un peu français, mais sinon très allemand. On visite 7 pièces, petites mais très jolies, très semblables à celui de Eltz, qui se trouve pas loin d’ailleurs. Coup de cœur pour les similitudes a Poudlard avec les allées, le pont, l’architecture, l’ambiance … même Doudou à été frappé par l’atmosphère Poudlard qui s’y dégage. 

Gros coup de cœur donc pour ce château encore très peu connu. Le plus marrant c’est que nous restons dans notre région : la Moselle mais du côté allemand. 

Nous avons fait un petit tour en ville et donc descendu encore et encore (oui évidemment, il a fallut remonter encore et encore), des rues remplies de caves à vins, de distilleries, de salon de thé, de petites boutiques souvenirs, la place avec sa fontaine et sa statue est entourée de maisons aux façades traditionnelles. Nous nous sommes seulement arrêtés pour la pause gourmande, donc je ne peux pas vous en dire plus, sauf que cet endroit à l’air fréquenté essentiellement par des personnes âgées (du moins à cette saison).

Des ballades en petit train et bateau touristiques, donne un air de ressemblance à la ville de Remich. 

Dans l’ensemble, Cochem, je vous le conseille vivement, surtout pour son château. 

Vous trouverez plusieurs places de parking un peu partout. Mais venir assez tôt tout de même. 

La visite coute 6 euros. Comme dans la plupart des monuments de ce genre, vous trouverez une boutique et un coin restauration aux tarifs plus que raisonnables (de même qu’en ville d’ailleurs ou les glaces valent quand même moitié moins que dans d’autres villes. 

Si cet article vous à donné envie de vous rendre à Cochem, voici le site internet du château afin de préparer au mieux votre visite (convient parfaitement aux enfants). 

https://www.burg-cochem.de/home.html


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s