Nouvelle Alimentation

Joyeux Mardi les Mushrooms

Aujourd’hui, nous allons parlé un peu beaucoup nutrition (mais promis ce n’est pas un article sur les régimes).

Parce que j’ai décidé ENFIN de m’écouter, et de miser sur moi-même …

Certains le savent, depuis mes 8ans, la nourriture est devenue une véritable obsession pour moi, je parle bien sur de LA MAUVAISE BOUFFE. Pour me protéger, pour combler des manques … bref, chacun ses raisons de s’autodétruire. Et mon hypothyroïdie n’a rien arrangé, au contraire.

A l’âge de 21 ans, j’ai entrepris mon premier vrai régime rééquilibrage alimentaire et j’ai perdu pas loin de 50 kilos en 6 mois. Mais je n’étais absolument pas préparée psychologiquement, et mon rêve de toujours de devenir mince s’est transformée en cauchemard. On m’avait jugé parce que j’étais obèse, on me  jugeait parce que j’étais mince (que je devais me faire vomir pour avoir perdu autant et tant d’autres choses encore). Très fragilisée par l’épreuve du permis et par cette transformation physique radicale, j’ai commencé à refaire n’importe quoi après 6 mois parfait mais aussi de souffrance, pour faire évacuer la graisse. J’ai plongé dans les régimes hyper protéinés, puis dans le jeun, puis dans la dose intensive de Junk Food … bref plus rien ne me convenait. Et j’ai repris du poids : environ 25 kilos et devinez … les gens ont encore jugé. Et à cette époque je me fiais beaucoup trop à ce qu’ils pensaient.

Je me souviens qu’a l’époque j’étais ultra motivée grâce aux enfants et  à mes voyages à Disney, ou je voyais d’ailleurs la différence car j’y allais tous les mois. J’en pleurais de joie devant les photos, c’était un sentiment exceptionnel : mais en dehors du pays des rêves …

Tout à gauche : 110 kilos, au milieu : 63 kilos et à droite : 52 kilos

Et les années ont passés, sans que je n’ai envie de revoir cette version de moi mince et en bonne santé, simplement à cause de ce que les gens disaient. Je suis une amoureuse de la nourriture, sucré évidemment, je prend beaucoup de plaisir autour d’un plat aux saveurs qui me rappellent l’enfance et me fait voyager.

Mais voilà, il y a quelques mois maintenant, le verdict est tombé, et je me suis imaginée au pire (je l’aurai bien cherché). J’ai de nombreuses intolérances : viandes, gluten , lactose, certains légumes comme les choux, les crudités… des allergies pour tout ce qui est fruits exotiques : kiwis, mangue … et je fais de plus en plus de crises d’hypoglycémies sans avoir de diabète. En faite, dès que j’ai trop de sucres, j’ai mal à la tête, des vertiges et plein d’autres maux. Les plats épicés que j’adore me donne des crises de colopathie aigues. Et même la farine blanche aujourd’hui, ne passe plus.

Alors, j’ai fouillé, je me suis documentée, j’ai suivi des blogs, des conférences et j’ai décidé d’accepter mon état car il n’y a rien à faire et puis j’ai encore beaucoup de chance, si je continue comme cela le pire va arriver et il en est hors de question.

C’est vraiment très dur pour moi qui ne pense qu’a manger toute la journée. J’ai aussi fais un drôle de constat lié directement à mon alimentation. En road trip en solo, je suis indépendante et je me débrouille, loin des critiques de mes proches, je perd automatiquement du poids, je fond même à vue d’œil. Récemment j’ai fais l’expérience inverse, rester chez moi et ce sont mes proches qui sont partis en vacances et même constat : livrée à moi même, j’ai réussi une detox parfaite. Le frigo était rempli de belles choses colorées et saines et aucuns jugements sur ce que je mange, sur ce que je fais … Alors c’est simple, IL ME FAUT UN APPARTEMENT !! Parce que ma nouvelle vie me le demande tout simplement.

Même chose pour mes initiatives 0 déchets, mon mini potager, le fait de ne plus vouloir de télé dans la maison, d’avoir un environnement minimaliste. Bref, alimentation et bien-être sont vraiment très liés, mais cela vous le saviez j’en suis sur !!

Du coup, j’ai réduit ma consommation de viandes dans un premier temps à deux fois par semaines, puis cela c’est fait tout naturellement. Je me suis lancée dans l’aventure des Soupes maisons avec plein d’imagination et de créativité. En parallèle, j’ai automatiquement pensé en tant qu’Animatrice et j’ai élaboré des activités et des jeux pour les enfants autour de ma nouvelle façon de vivre. Puis, j’en avais marre de manger des animaux (mais attention, je suis anti propagande, chacun fait ce qu’il lui plait). Je ne prenais plus aucun plaisir à manger, je ne mangeais plus je me gavais toujours plus.

Ma famille et mes proches ont eu du mal car chez nous IL FAUT MANGER ! charcuterie à 16h, pates à 18h, viande à 19h … ils ne comprennent pas que j’aime les légumes et les fruits et que je me passe volontiers de viandes et produits gras. Et que non je ne fais plus 8 repas par jour mais bien 3 et deux collations. Moi même, je n’y crois toujours pas. Mais j’ai réduit considérablement mes problèmes de peau, de santé, de sommeil, de concentration, de confiance en moi …

Mais voilà, la collocation parentale et familiale devient de plus en plus lourde et pendant les phases d’abattement, la nourriture redevient cette ennemie de toujours tellement séduisante. J’ai replongé dans mes travers et je l’ai payé très cher : Certains aliments me sont donc interdits à vie aujourd’hui et je dois travailler dur pour perdre un minimum de poids. Mon corps gardera les traces de cette malbouffe.

Donc, aujourd’hui ON S EN FICHE DES AUTRES !! de ce grand-père génial mais qui me gave comme une oie, de ces gens qui me traitent de dopeuse car j’ai besoin de gélules oméga 3, de ma mère qui est terrifiée quand je l’emmène avec moi refaire mon stock de protéines végétales pour le sport… Bref, c’est ma vie et mon alimentation.

J’ai encore beaucoup de mal à trouvé des équivalences, les vieux réflexes ont la vie dure, mais c’est véritablement la période parfaite pour cette nouvelle façon de se nourrir. Les livres, les conférences, les grandes stars, les émissions télé (pas télé-réalité) sont à la mode HEALTY.

On à qu’un seul corps, à nous d’en prendre grand soin.

Il y aura donc beaucoup de Saine FOOD mais FEERIQUE, (d’ailleurs je m’inspire beaucoup des régimes alimentaires du petit peuple) avec des recettes, des plats, des cupcakes champignons et arc en ciel mais bons pour la santé, et de temps en temps, des petites gourmandises, car il faut savoir se faire PLAISIR.

Non, je ne mange pas comme une enfant, je mange comme quelqu’un de passionnée et de joyeux

PLAISIR est vraiment ce que je recherche aujourd’hui dans tout ce que je fais et notamment dans ce que je mange.

Et vous ? vous vous y mettez quand ?

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s